Autant n’en emporte pas le vent

La littérature regorge d’histoires d’amours passionnelles, tumultueuses, epiques. Les sentiments se transcendent dans les epreuves, la guerre, l’exil, la lutte des classes, le politiquement correct, comme si tout ces personnages s’aimaient car leur amour est necessairement impossible.

Il devient héroique d’aimer une personne en fauteuil roulant, un révolutionnaire sous un regime dictatorial, un novice ou encore une personnalité publique. Ces inconnus transparents d’anonymats & de normalité, s’auréolent ainsi d’un voile sacrificiel amoureux « Ohh comme je souffre, mais je t’aime tant, je traverserai tout les epreuves pour te prouver a quel point je t’aime!!« 

Et au final, il n y a que deux Narcisse & un miroir, la personne sacrifiée, sanctifiée de sacrifices & la personne bourreau, nimbée du sacrifices dun(e) autre, réveillant ainsi son immence valeur personnelle, il y a le Narcissant & le Narcissable, roles pouvant d’ailleurs effectuer des rotations d’acteurs.

Il existe nombres de ces couples artifices unis par les apparences, par la projection fabriquée de nobles sentiments qui ne sont que l’expression de deux fatuités.

Loin de ces sentiments habillés de poudre de perlin-pinpin, il y a l’amour emotion veritable, celle qui boulverse, vous submerge. Ce cadeau de la providence prend source dans la simplicité, dans la vie quotidienne & se dévoile deriere un sourire complice, une main tendre qui caresse les cheveux, un baiser volé au creux du cou. Ce sentiment dépourvu de tout interet devient une respiration paralelle, dont le second souffle nait de conflits qui n’en sont pas, car auto-avortés par une communication armée d’honneteté. Pas besoin de grand eclats, de longues tirades ou de guerre civile, le quotidien & son lot de banalités sont transcendés par la volonté de ne pas céder a la facilité, mais au contraire de prendre soin de cette petite braise afin qu’elle ne s’etaigne jamais.

De cette braise ne sortira pas un feu de la saint jean, mais une belle flamme rougeoyante, douce & chaude auprés de laquelle s’assoir, un refuge ……

2 commentaires à “Autant n’en emporte pas le vent”


  1. 0 Jim 9 août 2008 à 20:28

    difficile de parler d’un seul amour…l’amour amitié que tu décris si bien n’est pas comparable à l’amour passion.
    Il ne faut pas confondre non plus luxure et amour.
    Un mot commun, amour, et des dimensions différentes. L’amour passion, ce n’est pas de la « poudre de perlin-pepin », ça n’a rien de superficiel. C’est comme si tu comparais le saut à l’élastique à la randonnée.

  2. 1 Bottle 9 août 2008 à 21:12

    Tu ne peux pas savoir à quel point tu tapes juste……..Foin des fatras littéraires , musicaux artistiques ou médiatiques……..le bonheur peut-être d’évidence…et c’est souvent si simple d’être heureux….

Laisser un commentaire


Aujourd’hui c’est le …

L’heure …

Auteur: Zara

Marquise !

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Pour vous

Pour vous

A votre avis ??

Dans l'absolu, vous aimeriez surtout être plus libre ??

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Au fil du temps !

août 2008
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Ce que je suis entrain de LIRE

Journal d’une femme adultère de Curt Leviant

Journal d’une femme adultère de Curt Leviant

L’Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder

L’Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder

L’herbe bleue (Journal intime d’une jeune droguée)

L’herbe bleue (Journal intime d’une jeune droguée)

11 minutes de Paulo Coelho

11 minutes de Paulo Coelho

Sur mon écran

Salut Les terriens - Scenes de menages - SAV d'Omar & Fred - Brothers - This is it - Inception - Les experts - 90' L'enquete -

DANS MES OREILLES

Adam Lambert - Watayo Want From Me, David Guetta Feat. Akon - Sexy Chick, Sugarbebes - Too Lost In You, Stereophonic - Maybe Tomorrow, Seal - Secrets, Sade - King Of Sorrow .....

Mes Yahoo Questions/Reponses !!

Geo amis

La liste des visites


Le Clafoutis |
Gaëlle mon ange |
Fleur de l'adolescence ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site Internet de Carine &am...
| Risa la perche en fac !
| serenouille