• Accueil
  • > Archives pour novembre 2007

Archives pour novembre 2007

Bébééééééééééééééééé !!

Je veux un bébééééééé !!

Salut tout le monde !!

J’ai les ovaires qui se grimpent dessus…Je vous jure, je ne sais pas ce qui me prend depuis quelques jours mais je commence à sentir une envie de procréer pas possible.

C’est quand même dingue, longtemps j’ai toujours dis aux autres « ouais, mais non, y a pas moyen, moi tu ne me verras jamais avec un bébé, ni dans moi ni dans les bras ». Pour preuve, je me contenter de faire un bisou, une caresses & pas plus, je ne supporte pas les momes, sont trop chiants, ça casse l’ambiance pourtout ….

Et puis depuis quelques temps, dès que les enfants me voient, ils se jettent dans mes bras, ils me font des bisous & des câlins. Et puis tout ça, bah ça me donne envie d’en faire un, un bien à moi, une petite Zara, ou un petit Ryan qui me ferait des câlins & me regarderait comme si j’étais la meilleure des mamans du monde.

J’ai envie qu’on m’appelle Maman.

Je suis tellement en manque d’enfant que je serais capable de piquer ceux de mes copines (mes anges, faites gaffes a vos momes ;-) ), rien à voir bien sûr avec le fait que ma soeur vient d’accoucher de son quatrieme, qu’une amie attend son premier. Non, promis rien à voir sinon ça se serait déjà déclarer depuis un moment.

Mais vraiment, mon utérus crie famine. Je suis prête à sous-louer mon utérus à un petit bébé s’il veut bien rester une vingtaine d’années dans mes pattes par la suite. Autrement dit, échange local de croissance contre bons soins.

Mais qu’on se le dise, je n’ai pas non plus envie que ce soit l’enfant du premier venu, parce que bon, même si mon intelligence supérieure prendrait sûrement le dessus ;-)  il ne faut jurer de rien & pour peu que je prenne pour géniteur un type dont la connerie dépasse l’entendement, cette dernière serait capable de prendre le dessus génétiquement parlant & puis attention, il faut qu’il me plaise physiquement, parce que je me vois mal prendre le petit déjeuner pendant deux décennies avec un grand dadais dont la tête ne me revient pas & qui ressemblerait cruellement à son père, je suis d’accord pour me dupliquer mais pas pour dupliquer le dernier des cons.

On va éviter les gros niaiseux aussi parce que si c’est pour qu’il soit gentil tout mielleux, beurk non merci…

Plus sérieusement, je n’ai pas encore de mari, pas de CDI, alors comment je fais moi pour faire un enfant correct si je n’ai pas trouvé de mec suffisamment potable pour bâtir un semblant de vie à deux pendant une dizaine d’années. Parce que bon, c’est pas que c’est essentiel, mais c’est pas plus mal s’il y a un papa dans l’histoire. Présent si possible.

Et puis d’où vient cette envie ? C’est quoi ce délire hormonal qui me pousse à faire des gros gaaaaaaaaaaaaaaaa hhaaaaaaaaaaaaa gaaaaaaaa devant le premier bébé que je croise ? Pourquoi j’ai des envies de kidnapper des bébés ? Pourquoi y a rien qui sent plus bon que les cheveux & la peau d’un bébé ? Pourquoi? Mais putain, mais qu’est-ce qui m’arrive? C’est l’âge ? La situation ? La peur de vieillir ? Le besoin de transmettre ? La finalité de la stabilisation professionnelle & sociale ?

Putain, mais au secours…Au secours…

PS : ceci n’est en aucun un appel d’offres !!! mais simplement une réflexion personnelle sur un désir latent…j’ai été assez claire ?

Et puis de toute façon, je suis amoureuse de Mr.P & il m’en fera un ou deux & ils aurons les yeux vert tout comme lui !! Yooouupy !!

Lancé de poids !!

Abattue Accablée Affligée Agacée Consternée Contrariée Courroucée Déchirée Déconcertée Décontenancée Découragée Déçue Dégoûtée Démontée Démunie Dépitée Déprimée Désarmée Écœurée Effrayée Énervée Enragée Épuisée Exaspérée Excédée Furieuse Frustrée Horrifiée Lasse Mélancolique Peinée  Pessimiste Calme Reffroidie

Bilans 2007 en bonne & due forme

kilomètres parcourus en souris optique: ça doit être environ 174 258 963 541 696 259 545 566 
Litres de nescafé (on ne se moque pas): 10 L
kilos de chocolat: 3 kg (moins que toi Solena ?)
Pot de nutella: 8
Nombre de posts publiés: Par milliers
Verres de Chardonnay: 2 (Mais je m’en souviendrai !)
Nouvelles chansons découvertes: (210, dont 180 chez Clochette)
Nouveaux amis: Mes anges, Tock, Ayunkell & Patient
Anciens amis: tous les autres, perdus.
Encore tactile: oui mais je me soigne ;)
Chupa chups: 203
Une envie ?: Mr. P ou Many, ou encore mon ex prof de philo (c’est la meme personne en s’en fou)
Films au cinéma: seulement du cinéma virtuel ;-)
Hommes: 1 perdu, 1 retrouvé 
Nombre de livres commencés: 69 (ben quoi ?)
Nombres de livres terminés: 5 (une grosse déperdition, je suis d’accord)
Nombre de portables flingués échangés sous garantie: 2
Nombre de forfaits mensuels explosés: 4
Nombre de crises cardiaques évitées de justesse: 2
Sorties en boite de nuit : 3
Nouvelles adresse email ouvertes: 3
Sexe, mensonges & vidéos: inavouables

Petit calcul entre amis !!

Je ne suis pas sentimentale.
Le temps de se croiser.
Le temps de se retourner.
Le temps de s’observer.
Je ne suis pas sentimentale.
Le temps d’échanger mille lettres.
Le temps de faire monter le désir.
Le temps d’attiser les passions.
Je ne suis pas sentimentale.
Le temps de se caresser.
Le temps d’arracher les vêtements.
Le temps de se jeter à terre.
Je ne suis pas sentimentale.
Le temps de se cambrer.
Le temps de gémir.
Le temps du vertige
Je ne suis pas sentimentale.
Le temps de rester immobiles.
Le temps de savourer l’interdit.
Le temps de se relever.
Je ne suis pas sentimentale.
Le temps de repartir chacun séparément.
Le temps d’y réfléchir.
Le temps de regretter, ou pas.
Je ne suis pas sentimentale.
 

Details !!

Qui a oublié la douleur de la séparation,
Qui a oublié l’intensité de la jalousie,
Qui a oublié les battements de son coeur,
Qui a oublié les torsions de son estomac,

N’aime plus depuis trop longtemps… 

Passé asphexie

ELLE est dans la piscine. Elle ne se sent pas très bien. Elle se sent faible. Elle grelotte. Mais elle nage, vers l’échelle, tout  doucement, elle nage. Elle se concentre sur l’échelle. Elle la regarde fixement. Elle imagine le contact de l’aluminium froid quand elle s’y agrippera. Quand elle sentira la douceur de la barre ronde sur la paume de ses mains, elle saura qu’elle est sauvée. Elle a la chair de poule.

Elle avance. Tout doucement. Des semaines qu’elle nage vers cette échelle. C’est sans fin. Plus elle avance, plus l’échelle s’éloigne. Plus elle faiblit. Sa tête s’enfonce doucement. Elle boit la tasse. Le choc de l’eau dans sa bouche la saisit d’effroi. Elle relève la tête, elle tousse. Respire à nouveau. Et nage. Nage vers l’échelle. Pour sortir de la piscine. Elle réalise bien que l’échelle est fixe.

Mais pourquoi n’y arrive t- elle pas ? Parce qu‘IL est là, derrière elle. Et qu’à chaque fois qu’elle s’approche de l’échelle, à chaque fois que sa main va enfin s’agripper aux barreaux….Il tire violemment sur son pied, la ramène en arrière, l’enfonce un peu plus au milieu de la piscine.

Pourquoi ? Parce qu’ils sont attachés à la même corde…. 

Image de prévisualisation YouTube

Lettre a Djazia !!

Tu es la cerise.
La cerise sur le gâteau.
Le gâteau rance, avec une jolie cerise rouge sang dessus.
Le gâteau de mon couple, de mon mariage.
Encore un gâteau raté, tiens…. 

Bien sûr, nous n’étions apparemment pas faits pour vivre ensemble avec mon ex mari. Avec notre séparation & le recul, je sais maintenant que nous n’étions pas à la recherche des mêmes bonheurs, des mêmes valeurs, du même quotidien & que nous ne l’avons sans doute presque jamais été pendant ces six années passées ensemble. Mais passé encore. On aura essayé. 

Mais l’aveu de ton existence encore, hier, (Violente révélation, je l’avoue) a été l’un des plus grandes surprises de ma vie. 

Bien sûr il y a des milliers de couples qui vont mal & un sur deux ou trois qui finissent par se séparer, Bien sûr il y a des gens qui tombent amoureux tous les jours… mais quand c’est mon mari (oui, oui & oui, On étais encore bel & bien mariés a cet epoque là), qui retombais amoureux fou de toi, toi son ex femme… je ne sais pas….. tout à coup la banalité a laissé place à la douleur intense. 

Une douleur vive, rouge sang, violente, qui part des tripes & qui remonte lentement vers le coeur, dévastant tout sur son passage. Une douleur rémanente qui ne s’estompe que pour revenir encore plus cruelle. Une douleur ignoble. Qui me rend malade. 

Dire que pendant des mois où j’essayais de sauver cette union, des mois d’efforts, de concessions, de larmes, de solitude, d’essais… tu étais là, omniprésente dans sa tête, dans son coeur, dans sa vie, dans la mienne, dans notre vie & je n’en savais rien & je me battais contre un ennemi invisible, j’ai brassé de l’air, tellement d’air, à ne plus avoir de souffle en moi, à me retrouver épuisée & sans avoir réussi. 

Je sais bien sûr maintenant que ce mariage, s’il avait eu un titre, n’aurait certainement pas été « Pour le meilleur & pour le pire », mais plutôt,  » Chronique d’un échec annoncé »……., que toi ou une autre, ça aurait été pareil, mais voilà, c’était toi. 

De femme à femme, je te le dis… là, c’est un peu dur Djazia (de l’apprendre comme ça, apres un recent divorce), mais je t’assure, je suis forte, je m’en remettrais & bientôt, très bientôt même, j’aurai oublié vos noms. 

Le 20 Octobre, Déjà un mois !!

En ce jour là, J’avais décidée d’aller rendre visite a Mr.P ou Many (tout le monde sais que c’est le meme homme, c’est devenu un secret pour personne) mon prof de philo d’il y a 10 ans !!

Il étais assis a ma droite, après il a tirer sa chaise & s’est mis en face de moi & soudain, d’un coup, comme un éclaire dans ma tête, j’ai eu envie de tout savoir …….
Savoir quel genre de femme l’attire.
Savoir qui était son premier amour.
Savoir s’il se souvient de sa première fois.

Savoir s’il se souvient de nous deux.
Savoir s’il est jaloux.
Savoir s’il est prêt.
Savoir s’il est doux.
Savoir s’il est dur.
Savoir s’il m’a remarquée.
Savoir s’il a remarqué mon parfum.
Savoir s’il a deviné la lueur de mon regard.
Savoir si c’est le bon.
Savoir s’il saura ma caresser.
Savoir s’il aimera me revoir a nouveau.
Savoir s’il se lassera.
Savoir s’il est égoïste.
Savoir s’il pensera à moi après cette journée.
Savoir s’il a senti la caresse imperceptible de ma main.
Savoir s’il a remarqué que je le frôlait.
Savoir s’il a vu que je le voulait.
Savoir s’il m’aimera plus que tout au monde.
Savoir si je le rendrai à moitié fou.
Savoir tout de lui.

Ps: Depuis je sais pas mal de choses hé hé :-)    Many Je t’aime, tu me rend follement heureuse !!

Mes tables de loi !!

  • Pourquoi se mettre dans des états de colères enragées quand on pourrait inspirer bien fort & rester zen ? 

C’est la loi de l’énervement maximal.

  • Pourquoi regarder ce téléphone qui ne sonne pas, quand il suffirait de le prendre & composer le numéro ?

 C’est la loi de la torture maximale.

  • Pourquoi l’aimer si fort alors qu’il est fortement recommandé de passer son chemin ?

C’est la loi du désir maximal.

  • Pourquoi sombrer dans les questionnements circulaires infinis qui fleurissent aux lendemains ?

C’est la loi de la mélancolie maximale.

  • Pourquoi déplacer des montagnes quand d’autres enfilent si facilement leurs oeillères ?

C’est la loi du sacrifice maximal.

  • Pourquoi tout donner avec tant de tendresse sans attendre de retour ?

C’est la loi de l’humanité maximale.

  •  Pourquoi s’inventer au travers des mots des excuses qui n’existent pas ?

C’est la loi de la faiblesse maximale. 

Et aprés la vie de Dink hein ??

Bonsoir ici !!

J’ai besoin d’écrire noir sur blanc quelques pensées, histoire d’y voir plus clair…. 

Forcément cette réflexion s’inscrit de fait dans une optique personnelle, puisque les convictions que l’on se forge sur le couple, sont directement issues de ce que l’on a vécu, ou vu autour de nous… Je ne parle donc ici pas de généralités, mais d’expériences personnelles vécues… l’emploi du « on » donc est totalement simulé… ;)

De plus, l’analyse des évènements passés n’est totalement pas objective, puis qu’elle soit analysée avec le recul d’aujourd’hui…. 

Reprenons au commencement, la vie est belle, la vie est simple, c’est la vie des Double Income No Kids …. 0 problèmes, 0 responsabilités…. puis un beau jour, déboule ce besoin quasi viscéral dans les tripes (de madame en général), d’avoir un poisson rouge, puis un chat, puis un chien, puis pourquoi le nier plus longtemps, un enfant…. que dis je, deux trois, quatre enfants, une belle famille, une grande famille, unie, qui partage, qui vit, qui apprend, qui évolue, qui grandit, qui se soude, qui s’aime, qui rit, qui pleure, qui parle, qui …. Qui… bref, vous avez compris, une sorte de petite maison dans la prairie.… 

Le couple entre donc (après négociation ou pas) dans la phase 1, dite de la phase de création… phase traître à mon avis, car l’euphorie du gros ventre & l’excitation de la fonction de « Création d’un Etre Vivant symbolisant l’Amour Infini Partagé » dissimule l’installation quasi sournoise dans le couple de nombreux écueils, problèmes, divergences, qui vont s’engraisser peu à peu, toujours aussi sournoisement… Tant que la phase créatrice est en cours, les problèmes ne sont pas reconnus comme tels, on se dit « ça lui passera, il-elle est fatigué(e), c’est normal, un bébé qui arrive, c’est un bouleversement »…. 

Le ou les bébés arrivent & là commence la deuxième phase, la phase dite de gestion…. l’euphorie créatrice a disparu, il reste la fatigue, les nuits blanches, un être totalement dépendant pour sa survie du seul bon vouloir de sa mère (oups, ses parents) … & la réalisation que l’on vient de mettre au monde un (ou plus) être humain supplémentaire qui va devoir galérer dans cette chienne de vie, faire sa place, faire sa vie, courir après le bonheur, encaisser les échecs, relever la tête, apprendre la confiance en lui, sauver la couche d’ozone, & j’en passe…. Maintenant, il faut GERER… aimer ses enfants, leur apprendre les valeurs de la vie, les éduquer, les amuser, leur procurer les clés de la confiance en soi… j’en passe aussi… 

Et c’est là que tout se joue…. Je crois…. pas dans la phase de création, mais dans la phase de gestion… quand on est passé du « couple » à la « famille »…. & la famille, il faut la gérer, en respectant l’équation 

Non pas: Couple + Enfant = Famille. 
Mais: Couple + Enfants = Un Homme + Une Femme + Un Couple + Enfants + Famille …
ce qui change tout…. 

Arriver à garder l’équation gagnante intacte, garder l’amour intact & faire évoluer tous les éléments de l’équation dans la même direction, ça tient du miracle permanent ….  Encore faut il croire aux miracles….
Les efforts à faire sont incommensurables, démesurés, titanesques quand la notion du « c’est pour la vie » est en jeu…

Pour ma part, je n’en suis même pas arriver aux poissons rouge !!
Sur ce, passez une bonne soirée en famille, en couple ou seuls peu importe finelement !!


123

Aujourd’hui c’est le …

L’heure …

Auteur: Zara

Marquise !

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Pour vous

Pour vous

A votre avis ??

Dans l'absolu, vous aimeriez surtout être plus libre ??

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Au fil du temps !

novembre 2007
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Ce que je suis entrain de LIRE

Journal d’une femme adultère de Curt Leviant

Journal d’une femme adultère de Curt Leviant

L’Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder

L’Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder

L’herbe bleue (Journal intime d’une jeune droguée)

L’herbe bleue (Journal intime d’une jeune droguée)

11 minutes de Paulo Coelho

11 minutes de Paulo Coelho

Sur mon écran

Salut Les terriens - Scenes de menages - SAV d'Omar & Fred - Brothers - This is it - Inception - Les experts - 90' L'enquete -

DANS MES OREILLES

Adam Lambert - Watayo Want From Me, David Guetta Feat. Akon - Sexy Chick, Sugarbebes - Too Lost In You, Stereophonic - Maybe Tomorrow, Seal - Secrets, Sade - King Of Sorrow .....

Mes Yahoo Questions/Reponses !!

Geo amis

La liste des visites


Le Clafoutis |
Gaëlle mon ange |
Fleur de l'adolescence ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site Internet de Carine &am...
| Risa la perche en fac !
| serenouille